enseigne extŽrieur interieur flyer recto

Septembre 2021

En cette rentrée littéraire 3 romans découverts cet été et qui, par hasard parlent de voyages

 

Eva dort 

Francesca MelandriFolio Gallimard 2013

L’auteure nous emmène dans un voyage en train. Elle traverse l’Italie du Nord au Sud, jusqu’en Calabre pour retrouver un père adoptif qu’elle a aimé. Tout au long du voyage, elle évoque la vie de sa famille mais aussi aussi l’histoire du Tyrol du Sud, de la construction de l’Italie actuelle. Remarquable récit qui entremêle une histoire familiale à celle de l’Italie. 

 

J’aurais pu devenir millionnaire mais j’ai choisi d’être vagabond

Alexis Jenni aux éditions Paulsen 2020.

Connaissez- vous John Muir ? Alexis Jenni, dans une biographie très documentée, nous fait découvrir cet homme né en Ecosse, arrivé aux Etats Unis avec sa famille en 1848, défrichant des terres pour s’installer dans le Wisconsin. Curieux, inventif, John Muir est un ingénieur, qui aurait pu faire fortune mais après quelques années dans l’industrie, il décide de partir seul, marchant en vagabond, à la découverte de la nature à travers les Etats-Unis. Une aventure extraordinaire pour cet admirateur de séquoias géants. Un homme qui comprendra avant tout le monde la nécessité de préserver notre environnement. Il est à la base de la création du parc du Yosémite. Très connu aux Etats Unis, Il a même campé un week-end avec Roosevelt dans la nature.

 

Monsieur Faustini part en voyage

Wolfgang Hermann , éditions du Verdier 2021

Non il ne part pas bien loin ce retraité qui vit seul sur les bords du lac de Constance. Il a ses habitudes, son chat, ses plantes, sa voisine, ses petites sorties dans les environs qui sont déjà pour lui, des aventures. Mais le jour où sa sœur l’invite pour son anniversaire à Ascona, c’est un grand voyage qu’il va entreprendre avec les difficultés pour trouver un cadeau, les horaires de chemins de fer et tout prévoir. A Ascona, il découvre la lumière du Sud la végétation, une certaine dame Luna qui s’intéresse beaucoup à lui. Mais après 3 jours d’émerveillement, il décide de reprendre le train pour rentrer chez lui. Dorénavant , il peut se mettre à rêver…

Un livre sensible, avec plein d’ironie, de naïveté, de tendresse, un vrai bijou !